ARRESTATIONS DE DJIHADISTES EN FRANCE

WP1-Au-fil-du-styloCOORDINATION CHRETIENS D’ORIENT EN DANGER (CHREDO) – CONSEIL DES DEMOCRATES MUSULMANS DE FRANCE (CDMF)

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUN : ARRESTATIONS DE DJIHADISTES EN FRANCE

Les services de sécurité français ont effectué ces derniers jours plusieurs interpellations dans les milieux extrémistes en France et notamment dans la ville de Lunel.

Ce n’est pas par hasard que les cellules extrémistes se développent dans des villes bien précises où existent des lieux de culte gérés par des imams connus par leurs prêches en faveur du djihadisme et de l’islamisme fanatique.

La Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO) et le Conseil des Démocrates  Musulmans de France (CDMF) n’ont cessé d’alerter l’opinion publique française et les autorités aux dangers que constituent ce type de « religieux » qui poussent la population à l’extrémisme et à commettre des crimes, tant en France qu’à l’étranger.

A travers plusieurs déclarations, les deux présidents de ces formations, respectivement Patrick Karam et Abderrahmane Dahmane, sont revenus précisément sur le cas de l’Imam de Lunel qui refusait de condamner les actes terroristes et les dérives extrémistes dans ses propos, au vu et au su de tout le monde.

La CHREDO et le CDMF espèrent vivement que ces arrestations soient le début d’une action concrète et radicale afin d’arrêter ces prestidigitateurs qui manipulent la religion et la population, notamment les jeunes, et mettent la société dans un péril encore plus grand.

Cette action devra être effectuée en parallèle avec un renforcement des mesures de surveillance et de répression dans les milieux carcéraux et sur internet ainsi qu’au niveau des arsenaux juridiques et législatifs.

Elle devra surtout s’accompagner en urgence d’une refonte profonde de la stratégie sur place en orient qui devrait mettre la priorité suprême sur la guerre contre l’islamisme à la source. L’occident doit impérativement réévaluer son action à ce jour, reconsidérer ses alliances et mettre en place un plan d’une guerre totale contre l’extrémisme. Des pays influents et incontournables doivent pouvoir constituer une alliance contre cet islamisme meurtrier, de l’Égypte à la Russie en passant par la Syrie, l’Irak et l’Iran. De même, les réseaux de financement et de renforcement en hommes et en armes doivent être démantelés et leurs responsables montrés du doigt et sanctionnés, qu’ils soient des personnes physiques ou morales ou même des états.

Si la priorité absolue n’est pas mise sur cette guerre totale contre l’extrémisme et si cette guerre n’est pas gagnée à la source, toute action locale, si puissante soit-elle, restera vaine et le monde occidental aura à affronter encore pour des années la terreur et le sang.

Pour tout contact

CHREDO : Patrick KARAM, 06 79 08 81 70 et Elie HADDAD, 06 15 46 10 33

CDMF : A.DAHMANE, 06 87 73 95 64

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s