CONFERENCE AU SENAT SUR L’HISTOIRE RECENTE DU LIBAN

WP1-Orient le JourA l’initiative de la DLO (Diaspora libanaise overseas) CONFERENCE AU SENAT SUR L’HISTOIRE RECENTE DU LIBAN

imgresDans le cadre d’un cycle de manifestations sur l’histoire du Liban programme par l’association « Diaspora libanaise overseas » (DLO), une conférence sur la période comprise entre la fin de l’emprise ottomane et l’indépendance du Liban a eu lieu jeudi dans la salle « Gaston Monnerville » au Sénat.

20151015_191051Trois conférenciers ont traité ce thème, à savoir le Dr François Boustani, Me Youssef Moawad et notre consoeur Carole Dagher.

Le premier pour rappeler les principales étapes de l’émancipation du pays, de la libération du joug ottoman à l’indépendance en 1943 en passant par les accords Sykes-Picot, la conférence de Versailles et la proclamation du Grand Liban en 1920.

Une chronologie bien structurée ponctuée d’observations, de commentaires et de précisions intéressantes sur une tranche de vie de notre pays connue certes mais ont ne mesure pas toujours l’importance et surtout l’influence sur ce qui se passe de nos jours. Un exposé intéressant étayé de cartes, graphiques et photos  fort apprécié de l’assistance composée d’une centaine de Libanais de France et d’amis français.

Deuxième conférencier, Me Youssef Moawad qui a axé son intervention sur le phénomène des deux fêtes nationales célébrées au Liban durant un bon moment de notre histoire, à savoir la commémoration des martyrs et la fête de l’indépendance. Une prestation vive frôlant parfois la caricature mais qui apporte d’intéressants éléments d’information sur notre histoire récente.

Enfin, Carole Dagher a disséqué la période allant de l’indépendance à nos jours ponctuant chaque période de faits et d’épisodes parfois méconnus ou encore inexpliqués. La Constitution inspirée de la loi fondamentale française avec des doses prélevés dans les Constitutions helvétique, belge et américaine, le Pacte National, la tradition du consensus et du dialogue permanent, autant d’éléments de nos annales qui ont fait et font toujours les heurs et malheurs de notre pays.

Un temps était consacré ensuite aux questions du public et les trois conférenciers y ont répondu chacun selon sa spécialité.

IMG_9091La conclusion et les remerciements étaient réservés au président de la DLO, M. Naoum Abirached qui a annoncé la suite des événements, à savoir d’autres rencontres du genre sur l’identité libanaise et un nouveau cycle de conférence pour l’année prochaine.

La «Diaspora libanaise overseas) est une association qui comprend des Libanais et des Français engagés dans la coopération, notamment culturelle entre leurs pays respectifs et oeuvrant pour la création d’un centre culturel libanais en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s