SALIM EDDE PRESENTE SON « MUSEE DES MINERAUX » A l’UNESCO

WP1-Orient le JourA l’UNESCO devant un public trié sur le volet : SALIM EDDE PRESENTE SON « MUSEE DES MINERAUX » ET SES MILLE ET UN TRESORS

DSC_8519Après la COP21 qui a mobilisé le monde entier à partir de Paris pour la protection de notre planète,  voici qu’un musée de Beyrouth réplique, modestement il est vrai, en exposant des trésors extraits des entrailles de la terre, sous forme de minéraux rares et bruts datant de millions d’années et d’autres matières sans lesquelles la vie humaine serait impossible.

Cette passionnante leçon de choses a pris jeudi soir à la Maison de l’Unesco la forme d’une conférence donnée par M. Salim Eddé , fondateur du « Musée des Minéraux » de Beyrouth.

A l’invitation de l’ambassadeur Khalil Karam, délégué permanent du Liban et président du groupe francophone de l’organisation internationale qui a brièvement évoqué le parcours du conférencier. Une belle et ambitieuse aventure qui, de simple collectionneur de minéraux à fondateur et conservateur de musée, a allègrement franchi le pas. Avec une persévérance et une volonté nées de son amour pour le Liban.

Bref historique illustré d’images inédite d’une rare qualité et exposé d’un concept qui veut que les trésors sont plus utiles et mieux appréciés du vivant de celui qui les découvre…

Fine allusion à toutes ces belles choses oui reposent inutilement sous terre avec… leurs propriétaires.

Sur le musée lui-même, Salim Eddé a souligné tout ce qui gagne à être connu à l’étranger, sous la forme d’une subtile invitation à venir au Liban pour découvrir ces minéraux rares et constater que notre culture et notre patrimoine font de la résistance…

Que dire d’autre que l’aventure a réellement commencé en 1997 et que le musée a été inauguré 2013 avec, entre ces dates mille et un défis surmontés avec l’acharnement du polytechnicien et la maîtrise d’un chef d’entreprise.

Dire aussi que le « Musée de Minéraux » de Beyrouth est dédié aux jeunes et plus particulièrement aux enfants pour qui un après-midi au musée avec les parents prend souvent la forme d’une punition…

Pour pallier à tout cela, Salim Eddé a créé un musée truffé d’électronique à  l’aide des toutes dernières technologies qui attirent aussi bien les petits que les grands.

Une soirée hors du commun clôturée par une séance de questions-réponses et d’un vin d’honneur hautement apprécié par les deux 200 convives triés sur le volet.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s