LE GRAND PRIX DE L’URBANISME 2016 A ARIELLA MASBOUNGI

WP1-Orient le JourPrestigieuse distinction professionnelle française : LE GRAND PRIX DE L’URBANISME 2016 A ARIELLA MASBOUNGI

am lubiana 2Mme Ariella Masboungi, inspectrice générale du développement durable au ministère du logement et de l’habitat durable, architecte-urbaniste, vient de recevoir le Grand Prix de l’Urbanisme 2016, une haute distinction qui lui a été attribuée à l’initiative de Mme Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable. Le jury, présidé par M. Paul Delduc, directeur général de l’Aménagement, du Logement et de la Nature, a décidé l’attribution de ce prix à l’unanimité.

Ce prix  qui sera remis à l’automne prochain au cours d’une cérémonie officielle, récompense « l’engagement sans faille de la lauréate pour la discipline et es acteurs dans toute leur diversité, pour sa capacité à les fédérer et à les aider à mettre en œuvre leurs projets », indique un communiqué diffusé par le ministère qui  ajoute : « Elle insuffle un esprit d’ouverture  aux questions urbaines, sociales et sociétales émergentes, donne la curiosité des expériences pionnières en Europe et dans le monde et favorise le dialogue entre les disciplines et les métiers qui pensent, conçoivent et fabriquent la ville ».

Parmi les grandes étapes de sa carrière Ariella Masboungi a refondé le « Grand Prix de l’Urbanisme » qui récompense une personnalité faisant avancer cette discipline.

Elle a animé de grands débats et réflexions sur l’urbanisme en France, en Europe et dans le monde tels « les ateliers projet urbain », « les matinées du CDEDD » et les « 5 à 7 du club Ville Aménagement, suivis de publications d’ouvrages qu’elle dirige.

Elle a présidé l’Ecole d’Architecture de la Ville et des Territoires à Marne-la-Vallée, a été enseignante à l’Institut français d’urbanisme et est membre d’un groupe de recherches coordonné par l’université de Princeton (USA).

Le  Grand prix de l’Urbanisme en France est attribué tous les ans par un jury international souverain, sous l’égide du ministère en charge de l’urbanisme, après une large consultation d’experts représentant la diversité des métiers de la ville. Cette  haute distinction est accompagnée de la publication d’un livre dédié au lauréat et décerné, lors d’une cérémonie officielle,  par le ministre en charge de l’urbanisme. Il récompense  une carrière et une œuvre qu contribue à faire progresser la discipline de l’urbanisme.

Par ailleurs, Mme Masboungi, actuellement chevalier de la Légion d’Honneur et officier de l’Ordre du Mérite, se fera remettra dans une dizaine de jour les insignes d’officier de la Légion d’Honneur en reconnaissance de son engagement dans le monde de l’architecture et du développement durable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s