Clôture de la « Semaine des ambassadeurs » : AYRAULT DRESSE LE BILAN

WP1-Orient le JourClôture de la « Semaine des ambassadeurs » : AYRAULT DRESSE LE BILAN DE LA CONFERENCE ET REAFFIRME SON ACTION POUR LA PAIX AU MOYEN-ORIENT

jma_page_ministres_cle8f2911-4fb5eClôture de la « Semaine des ambassadeurs »  hier à midi au Centre Convention, situé dans la rue du même nom,n présence des chefs des missions diplomatiques françaises dans le monde et de personnalités politiques et dirigeants de collectivités concernés par la coopération  internationale.

La dernière séance plénière a été suivie d’un discours de M. Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du développement international, qui a dressé un bilan des travaux de cette conférence annuelle et procédé à un tout d’horizon de l’action de la France à l’étranger dans les divers domaines.

« La France est lucide et mobilisée face aux problèmes du monde », a dit notamment le ministre qui a indiqué que l’année en cours a été marquée par le phénomène du terrorisme et des profonds désordres du monde dont les causes sont diverses, ce qui remet en question et bouleverse le rapport de forces.

Entre autres développements sur la scène internationale, le ministre a évoqué la guerre en Syrie, les événements en Libye et le problème israélo-palestinien.

Au sujet de la Syrie, il a affirmé que les événements en cours remettent en question les droits de l’homme et que, face à cette situation, il n’y a pas de place au découragement en France et que sa mission est de rester engagée en faveur des valeurs de liberté.

La sécurité du Moyen-Orient est la nôtre, a ajouté le chef du Quai d’Orsay précisant sur le danger représenté par « Daech » menace aussi la France qui a d’ailleurs déjà payé un  lourd tribut suite aux attentats commis sur son territoire. A ce sujet, il a affirmé » qu’au moment où les terroristes perdent du terrain, il faut préparer la paix, notamment  en Syrie où, a-t-il estimé, Bachar El Assad ne pourra plus jamais gouverner dans une situation de paix. Qualifiant la situation à Alep de drame, le ministre a appelé à la cohérence et à la recherche d’une solution politique en Syrie pour donner une chance à la paix.

Sur la Libye, il a réaffirmé le soutien de la France et de la communauté internationale au gouvernement  de M. Fayez Sarraj qu’il a invité à trouver un compromis avec le parlement de Tobrouk et avec  le courant du  général Haftar.

Quant au conflit israélo-palestinien, M. Ayrault a rappelé que la France a pu récemment relancer le processus de paix en demandant que les deux parties se rencontrent autour d’une même table et qu’elle poursuivra son action dans ce sens. « Prenons le risque de la paix », a conclu le ministre qui a rappelé que la France et la Russie coopèrent pour la paix par un rapprochement de leurs vues au Moyen-Orient.

Logo SDA

LE DOSSIER DE PRESSE DE LA SEMAINE DES AMBASSADEURS 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s