LE QUATRIEME MUR : UNE PIECE-DEFI DANS BEYROUTH EN GUERRE

WP1-Orient le JourLE QUATRIEME MUR : UNE PIECE-DEFI DANS BEYROUTH EN GUERRE

EMParis le 12 décembre 2016, E.Masboungi

« Le Quatrième Mur » est une pièce basée sur un roman de Sorj Chalandon qui se passe à Beyrouth en guerre. Elle s’est jouée quatre jours de suite au théâtre de la Jonquière et pourrait passer plus tard sur d’autres planches.

Le sujet : Samuel, metteur en scène grec  a un projet fou qui consiste à monter l’Antigone d’Anouilh dans le Liban en guerre, à la fin des années 70. En confiant chacun des rôles à des comédiens libanais de diverses appartenances religieuses. Il tombe malade et remet cette utopie entre les mains de Georges, jeune Français qui part à Beyrouth pour concrétiser durant deux heures une trêve poétique  et voler deux heures à la guerre.

image1

Magnifiquement jouée par un collectif de 7 acteurs français qui a pris pour nom « Les Sans Lendemain » – dont une seule comédienne libanaise de mère  (Stéphanie Matter ) – la pièce conte le périple libanais de Georges qui part pour Beyrouth en guerre où il s’empêtre dans les « laissez-passer » divers obtenus des diverses forces en présence.

Mais il réussit à concrétiser le rêve de Samuel et parvient à faire jouer la pièce dans une maison à moitié détruit située sur la ligne verte, en plein Beyrouth.

Deux heures qui résonnent n chacun de nous, incisives, humanistes, porteuses d’espoir dans un Liban en pleine tourmente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s