Possible invitation du Président Aoun en France

Intensification de la coopération franco-libanaise dès septembre : Possible invitation du Président Aoun en France

Paris, d’Elie MASBOUGI

Dans le cadre de son point de presse quotidien électronique le porte-parole adjoint du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a réaffirmé le soutien de la France  à l’armée libanaise et son attachement à la stabilité du Liban.

La France condamne, lit-on dans le communiqué, condamne avec la plus grande fermeté l’attaque qui a visé le 30 juin les forces armées libanaises présentes dans les camps de réfugiés à l’est du pays et qui a coûté la vie à une petite fille et fait plusieurs blessés et assurons les blessés de notre solidarité.

La France, conclut le communiqué du porte-parole du Quai d’Orsay,  réitère son soutien à la stabilité du Liban, à sa sécurité et aux institutions qui en ont la charge. Elle restera pleinement engagée aux côtés des autorités libanaises dans la lutte contre le terrorisme.

Des sources proches du Quai d’Orsay et du ministère de la défense ont exprimé par ailleurs leur satisfaction de voir l’armée libanaise « prendre une position offensive sur le terrain face aux bandes terroristes, laissant entendre que dès la semaine prochaine l’aide militaire française au Liban serait revue à la hausse pour encourager les forces armées libanaises à renforcer ses positions en première ligne face aux terroristes implantés dans certaines zones frontalières au Liban et même à l’intérieur du territoire.

Sur le plan politique, le soutien français au Liban serait intensifié dès que le gouvernement et l’Assemblée reprendront leur rythme de travail habituel dans le cadre des nouvelles orientations du Président Emmanuel Macron et de son gouvernement.

On parle, dans le cercles diplomatiques, d’un échange de visites entre hauts responsables français et libanais pour remettre sur le tapis la concrétisation de l’aide politique, humanitaire et militaire promise par la France avant les élections présidentielle et légilatives.

Une invitation pourrait être adressée au Président Michel Aoun pour une visite officielle, la date et la nature de cette visite (officielle ou d’état) serait annoncée en septembre.

Aux niveau ministériel et  parlementaire ,des contacts Franco-libanais reprendraient dès que l’activité de certains ministres démarrera pleinement et après la formation au Palais Bourbon du groupe parlementaire d’amitié France-Liban.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s