Le Liban en France : la dégustation des crus libanais.

LogoInvt Vin

Dégustation de grands crus libanais commentée par Michel Dovaz : le communiqué de presse, les photos, les crus dégustés, la presse. Une rencontre avec la presse orchestrée par Marie Guichard

 

CP invt dégust

LIGNE ROUGE 3

LA PRESSE

 

Revue vinL’agenda d’octobre – Rencontres, musique et dégustations, par Claudine Abitbol, article publié le 15 sept. 2011

http://www.larvf.com/,agenda-octobre-2011-la-revue-du-vin-de-france,12879,4023844.asp

Rencontres Vinicoles à Lyon, Vendanges à Montmartre, Festival Le Millésime à Grenoble, Apéro théâtre à Sancerre, La Semaine du Goût, Portes Ouvertes à Fronsac, Salon du Liban en France… Tous les évènements du mois d’octobre sont sur larvf.com !

Salon Le Liban en France
Du 28 au 30 octobre, à Paris
Après l’édition « La France au Liban » en 2010, c’est au tour du Liban de s’inviter chez nous, toujours dans l’optique de dynamiser les relations entre les entreprises des deux pays. Et dans le cadre de ce salon, qui accueillera 120 entreprises libanaises au Palais des Congrès, un espace sera dédié aux vins libanais. De grands domaines comme Kefraya, Ksara ou Musar seront présents pour faire déguster leurs vins.
Site : www.lelibanenfrance.com

LIGNE ROUGE 3

..::ChrisoScope::.. Ma vie, mes avis, mon journal de sorties : restos, bars, ciné, spectacles… sans compromis !

http://chrisoscope.com/2011/11/01/le-liban-en-france-les-vins-libanais/

Le Liban en France : les vins libanais

Vendredi dernier (28 octobre 2011), en début de soirée, je suis allé faire un petit tour au Palais des Congrès, Porte Maillot, où se tenait de salon « Le Liban en France« . Bonne et belle initiative, qui aura, je l’espère, des débouchés concrets et permettra aux produits et savoir faire libanais de toucher plus efficacement les consommateurs français.

J’ai rapidement traversé les stands des exposants pour participer à la dégustation de vins libanais. Il y avait plus de participants que de places assises (au début en tout cas), un bon signe! Les vins Libanais sont quasiment tous issus de vignes de la Bekaa, un plateau où l’altitude moyenne est supérieure à 800m, où il fait plutôt sec de mai à octobre et où l’ensolleillement est important. Les autres vignes poussent en montagne, parfois à plus de 1000m d’altitude.

P et moi avons pris la session en cours et démarré par le classique Chateau Kefraya, que je préfère au Comte de M (pourtant plus onéreux et plus haut de gamme). Parmi les autres vins intéressants ou à suivre : les Emirs du Château Clos St Thomas (anciennementClos St Thomas tout court), vignes encore jeunes, mais potentiel d’évolution à suivre, dans quelques années ; et le Souverain deChâteau Ksara (contenant de l’Arinarnoa, un cépage assez peu répandu crée par un basque).

L’apothéose de cette dégustation : une présentation des vins (raisins bio) de Château Musar par Marc Hochar (troisième génération), avec, en guest-star, son père, le génial et ensorceleur Serge! Une montée en gamme, puisqu’après le Musar Jeune (2009, à boire vite, comme son nom l’indique), le Hochar Père et Fils (2005), nous avons attaqué le Château Musar (2004 puis 2000). Bouquet final avec le Château Musar Blanc 2004, réalisé avec deux cépages indigènes et millénaires : le Merwah et l’Obeideh, ancètres du Sémillon et du Chardonnay.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s